ZOLA

(Emile)


Théâtre. Thérèse Raquin. Les Héritiers Rabourdin. Le Bouton de Rose.

Paris, Charpentier, 1878.

In-12, demi-chagrin havane, dos orné du chiffre L.T.D. ; quelques rousseurs (Reliure de l’époque).

Edition originale collective des trois premières tentatives de pièces de théâtre d'Emile Zola, renfermant l'édition originale de Bouton de Rose, sans doute son plus grand four. Zola déléguera par la suite l'adaptation de ces romans au théâtre.

Envoi autographe signé à Léon Dormeuil, l'un des directeurs du Théâtre du Palais-Royal, qui joua un role central dans l'échec de Bouton de Rose.

Emile Zola composa Bouton de Rose à la demande de Plunkett, l'un des directeurs du Théâtre du Palais-Royal, en pleine crise d'insuccès. Zola douta très vite de la qualité de sa pièce mais le fait qu'elle serait reçue d'avance l'emporta. Il livra son travail à Plunkett qui a son tour hésita, trouvant toute sorte de raisons pour ne pas jouer la pièce. Cependant, suite au succès de l’Assommoir, les directeurs du Palais-Royal voulurent  absolument jouer une œuvre du romancier. Zola se laissa convaincre : "Il écouta les conseils de M. Dormeuil, un des directeurs, qui, trouvant le deuxième acte un peu vide, le décida à y introduire ce fameux punch des officiers, qui, dans le deuxième acte primitif, se passait à la cantonnade, et qui, le soir de la première, souleva une mémorable tempête de sifflets, malgré la voix émue et charmante de mademoiselle Lemercier soupirant les couplets du Petit Tonneau."

Amusant témoignage.

Le théâtre de Émile Zola

1 500

En stock