[SECONDE GUERRE MONDIALE] [JOURNAL DE PRISONNIER]


Journal de bord Oflag XVIIA.

[après juin 1943].

In-8, carnet à couverture souple de l'époque.

Un journal de bord de l'Oflag XVIIA calligraphié et décoré par le prisonnier Jean Dassié, caricaturiste à la revue du camp Le Canard en ... KG. Il est orné de 20 portraits et dessins originaux exécutés par Dassié et au moins un co-détenu, ZAR, l'illustrateur principal du Canard.
Il fut vraisemblablement offert à l'abbé Fleury, aumônier des hommes de troupe du camp, un portrait lui étant dédicacé.

Au lendemain de la défaite de juin 1940, près de deux millions de militaires français furent constitués prisonniers, dont environ quarante mille officiers qui furent répartis dans des Oflag.
L'Oflag XVIIA, qui renfermait 6 000 détenus, était situé à Edelbach en Autriche. Les prisonniers avaient pour seule obligation de répondre aux appels du matin et du soir, le reste de la journée étant "libre". Une vie culturelle, artistique et spirituelle s'organisa.

Ce journal de bord détaille la vie religieuse au camp, listant une soixantaine de dates et des activités en regard, du 4 juillet 1940 (sans doute les premiers jours d'activité du camp) au 27 juin 1943 (le départ du dernier prêtre-soldat du camp datant du 24 mai).
Il s'ouvre sur une liste de 119 noms de militants, ornés des blasons de la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) et de la JAC (Jeunesse agricole catholique).
Il est question des messes tenues au camp dont la toute première, des premiers contacts avec les prisonniers, des réunions et discussions engagées, des sujets des conférences, de la création de l'Action Catholique, des cercles militants (cercle des Jeunes, puis des cercles ouvriers et paysans), des nouveaux arrivants, des assemblées générales, des groupes de discussions.

Ce journal est agrémenté de 20 portraits et dessins originaux exécutés par des prisonniers, à savoir un portrait à pleine page signé Lt J. Dassié, 5 petits portraits de Dassier non signé, un portrait signé ZAR (illustrateur principal du Canard en ... KG), 10 petites compositions à sujets religieux (gouaches et aquarelles), et deux compositions à pleine page reproduisant des vitraux (gouache et encre).
Un petit feuillet volant des militants des groupes paysans et indépendants orné d'une gouache complète l'illustration.

Un article détaillé sur Jean Dassié se trouve dans Le Canard en... KG (15 février 1942, numéro 23), la revue de l'Oflag XVIIA. Nous y apprenons qu'il était un talentueux touche-à-tout, sculpteur, musicien, et que dans le journal il était "monteur, retoucheur et surtout caricaturiste de toutes les troupes du camp".

Un témoignage de premier choix sur la vie religieuse et artistique de l'Oflag XVIIA.

2 500

En stock