[THÉÂTRE AMATEUR]

GARNIER (Christian)


Grand placard manuscrit annonçant une représentation de Christian Garnier, fils de l’architecte, pour l’inauguration des nouveaux salons de Marie Busquet-Pagnerre rue de Tournon.

Mars 1889

Dimension de l’ensemble : (620 x 940 mm).

Grand placard manuscrit en six parties, illustré de dessins à l'encre, annonçant une représentation mise en scène par Christian Garnier (1872-1898), fils de l'architecte Charles Garnier, avec un décor du peintre Charles Duvent (1867-1940).
Ce spectacle fut donné pour l'inauguration des nouveaux salons de Marie Busquet-Pagnerre (1837-1911) le 16 mars 1889 au 12 rue de Tournon. Nous joignons une lettre autographe signée de Christian Garnier lui étant adressée, témoignant de l'organisation de la répétition et de la mise en place du décor.

La représentation en trois parties consistait en un monologue de Pierre Lereboulet (1874-1944), une représentation des Deux aveugles, bouffonnerie musicale de Jules Moinaux sur une musique de Jacques Offenbach, et Caracalla, tragédie en un acte de Clairville.
Christian Garnier occupa les rôles principaux, entouré d'un groupe d'amis et comédiens amateurs : H. Perrier, L. Perrier, P. Templier, Patachon, Girafier, Th. Tautphoeus, et Pierre Lereboulet (1874-1944) qui deviendra un éminent médecin et professeur. La "fanfare" fut dirigée par P. Ammann, sans doute Paul Ammann (1874-1957), futur ingénieur agronome.

Nous joignons à cet ensemble un prospectus manuscrit pour la soirée du 16 mars 1889, un feuillet manuscrit annonçant le programme d'une autre soirée similaire, et une gouache "Le Souvenir programme" (320 x 230 mm) sans doute lié à l'une des soirées.

1 200

En stock

Nous contacter