MIRECOURT (Eugène de)


Fabrique de romans. Maison Alexandre Dumas et Compagnie.

Paris, chez tous les marchands de nouveautés, 1845.

In-8 (240 x 155 mm), percaline brune, mention dorée “Procès Dumas – Hommage et souvenir” au premier plat, dos lisse, tranches dorées, gardes jonquille (Reliure de l’époque).

Edition originale de ce célèbre pamphlet dans lequel Eugène de Mirecourt dénonce le fait qu'Alexandre Dumas vive "un peu de sa plume et beaucoup de celle des autres", et que de jeunes écrivains soient réduits "à la condition de nègres, travaillant sous le fouet d'un mulâtre."

Ce pamphlet popularisa le terme de "nègre littéraire", formule malicieusement utilisée par Mirecourt en rapport avec les origines de Dumas.
Ayant dans cet ouvrage tenu des propos injurieux, dévalorisants et volontairement racistes sur l'aspect, l'odeur, les mœurs et la nature de "nègre" d'Alexandre Dumas, ce dernier porta plainte et Eugène de Mirecourt fut condamné à six mois de prison et à une amende.

Exemplaire d'hommage, souvenir du procès Dumas, portant quatre vers autographes signés dans lesquels Mirecourt persiste et signe :
Comme tous ces messieurs de basse et haute pègre
L'écrivain s'est assis sur un ignoble banc...
Il songeait, en face du nègre,
Que sans vous il n'était pas blanc.
Ce volume fut très probablement destiné à un soutien de l'auteur lors du procès.

"Oui, Monsieur Dumas, vous êtes incorrigible, et nous n'avons qu'un espoir, en écrivant notre brochure : c'est de faire honte à vos collaborateurs vivants.
Dépouillez les morts [...] signez de votre nom toute la bibliothèque Royale, rien de mieux ! On connait le métier de plagiaire, et les auteurs volés n'y perdent rien.
Mais que vous exploitiez notre jeune littérature, mais que le talent des autres vous serve de manteau, que leur plume s'escrime à vous gagner de l'or, qu'ils perdent jusqu'à leur nom dans cet abîme de gloutonnerie ? voilà ce qui ne doit pas être, voilà ce qui ne sera plus à l'avenir.
Ceux qui écrivent avec vous doivent signer avec vous ; ils doivent l'exiger formellement, ils doivent vous y contraindre : autrement, ils se ravalent à la condition de nègres, travaillant sous le fouet d'un mulâtre." (p. 47).

1 200

En stock