[CALLIGRAPHIE] [REVOLUTION FRANÇAISE]

Collection de deux caricatures calligraphiées d’Étienne-Charles Loménie de Brienne et de Marie-Antoinette, exécutées peu de temps après la chute de la monarchie.

[vers 1792].

Deux dessins à la plume et encre brune 410 x 255 mm et 410 x 240 mm, rehauts d'aquarelle sur le second, légendés, montés sous passe-partout.

Le portrait d'Étienne-Charles Loménie de Brienne (1727-1794) est légendé "Douce méditation d'un ministre de paix sur l'affaire de 10 aoust".
L'affaire du 10 août mentionnée correspond certainement à la prise des Tuileries par le peuple le 10 août 1792, événement de la Révolution française le plus important après la prise de la Bastille puisqu'il marqua la chute de la monarchie constitutionnelle.

Le portrait de Marie-Antoinette (1755-1793) est quant à lui légendé "Dame d'honneur. L'honneur de la Veto que la France contemple, devoir trouver enfin sa place dans le Temple". Il fait référence à l'emprisonnement de la famille royale au Temple le 13 août 1792.

Les deux personnages sont représentés la goutte au nez.

Ces deux portraits proviennent de la collection Jacques et Galila Hollander (Christie's, 16 octobre 2013, n°452), réapparaissent lors d'une vente Collection d'un amateur (Artcurial, 03 juin 2015, n°100), puis chez Ader (27 janvier 2021, n°69, experts Cabinet de Bayser, Cabinet Turquin et Nathalie Lemoine-Bouchard).

De petites déchirures, restaurations anciennes aux angles supérieurs droits des deux dessins.

2 800

En stock

Catégorie :