[MANUSCRIT THÉÂTRAL]

La Comédie bourgeoise.

[Fin du XVIIIe siècle]

In-12 (165 x 125 mm), (1) f., 75 pp., veau marbré, dos orné, tranches mouchetées ; un mors fendu mais bon état général (Reliure de l’époque).

Charmant manuscrit d'une "comédie bourgeoise" inédite, sans doute réservée à un usage privé.
Elle met en scène un bourgeois de Paris nommé M. Cabriolet, sa femme, ses deux filles (Dulcinée et Thomine), son frère et son valet (Oronte et Sautiquet), un commis à une barrière (Rollet), un médecin (Guéritard), un mauvais auteur (Declamin), et un commissaire.

Ce manuscrit de la fin du XVIIIe siècle témoigne du succès grandissant de ce genre de comédie qui prendra véritablement son essor dans les années 1820.

1 000

En stock