[ÉSOTÉRISME].

ROLT-WHEELER

(Francis)


Les Douze Talismans de Grand Pouvoir. Dessins et textes Francis Rolt-Wheeler Docteur en Philosophie.

Nice A.M., Villa Adonais, Av. Cap de Croix, Cimiez,

1959.

Grand in-4, manuscrit de 132 pp., basane rouge portant au premier plat le titre et le nom du disciple, dos orné (Reliure de l'époque).

Quand les principes égyptiens, kabbalistes, pythagoriciens, hermétiques, gnostiques et alchimiques rencontrent le vaudou : un exemplaire des Douze talismans de Pouvoir ensorcelé par un disciple guadeloupéen de Francis Rolt-Wheeler.

Édition privée réalisée de façon manuscrite par Francis Rolt-Wheler (1876-1960), astrologue et occultiste, docteur en théologie, prêtre anglican et aumônier à New-York pendant 20 ans et fondateur de la revue ésotérique Astrosophie à Nice.
Consacrée et signée par l'auteur, elle contient 24 talismans dessinés sur parchemin recto-verso insérés en réserve sur 12 planches dans un triangle de papier doré (2 talismans par signe zodiacal). Les Talismans de Pouvoir constituent l'oeuvre la plus rare et la moins connue de l'auteur, réalisée à peu d'exemplaires pour ses plus proches disciples.

"Les Talismans de Pouvoir sont basés sur une synthèse des principes égyptiens, kabbalistes, pythagoriciens, hermétiques, gnostiques et alchimiques […] Les 24 symboles composés qui se trouvent dans ce livre ont été spécialement combinés pour un emploi théurgique et zodiacal et cela en usage personnel ; ce sont donc des Talismans. De plus, en raison de leur étroite association avec les entités supérieures, ces symboles sont chargés de force spirituelle ; ce sont donc aussi des amulettes dans la signification ancienne du mot", lit-on dans l'avant-propos.

L'utilisation de cet ouvrage se déroulait en trois étapes. Le disciple devait d'abord apprendre les différents symboles et pouvoirs des talismans, apprendre les prières associées, et se familiariser avec les Génies et les Invocations. Le disciple désirant l'aide des Forces Supérieures devait mettre trois doigts sur le talisman approprié, dire son désir à voix haute et réciter la prière attribuée.

Les exemplaires de cet ouvrage, du fait de son usage, ne possèdent pas de traces d'utilisation.

Cet exemplaire en revanche, réalisé pour le disciple guadeloupéen Maxime Fritz Boncoeur, enseignant puis sergent-chef dans la marine, porte les traces d'une utilisation vaudou.
Les talismans ont été recouverts de paquets de photographies de ses proches, plusieurs fois repositionnés ou manipulés, parfois associés à des cheveux. Ils donnent à cet ouvrage déjà singulier un caractère tout à fait magique, alliant l'ésotérisme en quelque sorte "méditerranéen" au quimbois guadeloupéen.

3 800

En stock