MIRECOURT (Eugène de)


Fabrique de romans. Maison Alexandre Dumas et Compagnie.

Paris, chez tous les marchands de nouveautés, 1845.

In-8 (240 x 155 mm), brown percaline, gilt lettering “Procès Dumas – Hommage et souvenir” on front cover, smooth spine, gilt edges, daffodil endpapers (Period binding).

First edition of this famous pamphlet in which Eugène de Mirecourt denounces the fact that Alexandre Dumas lives "a little from his pen and a lot from others", and that young writers are reduced "to the condition of negroes, working under the whip of a mulatto."

This pamphlet popularized the term "nègre littéraire", a formula maliciously used by Mirecourt in connection with Dumas's origins.
Dumas filed a complaint, and Eugène de Mirecourt was sentenced to six months in prison and fined.

A tribute copy, a souvenir of the Dumas trial, bearing four signed autograph verses in which Mirecourt insists: Comme tous ces messieurs de basse et haute pègre
L'écrivain s'est assis sur un ignoble banc...
Il songeait, en face du nègre,
Que sans vous il n'était pas blanc.

This volume was most likely intended to support the author during the trial.

"Oui, Monsieur Dumas, vous êtes incorrigible, et nous n'avons qu'un espoir, en écrivant notre brochure : c'est de faire honte à vos collaborateurs vivants.
Dépouillez les morts [...] signez de votre nom toute la bibliothèque Royale, rien de mieux ! On connait le métier de plagiaire, et les auteurs volés n'y perdent rien.
Mais que vous exploitiez notre jeune littérature, mais que le talent des autres vous serve de manteau, que leur plume s'escrime à vous gagner de l'or, qu'ils perdent jusqu'à leur nom dans cet abîme de gloutonnerie ? voilà ce qui ne doit pas être, voilà ce qui ne sera plus à l'avenir.
Ceux qui écrivent avec vous doivent signer avec vous ; ils doivent l'exiger formellement, ils doivent vous y contraindre : autrement, ils se ravalent à la condition de nègres, travaillant sous le fouet d'un mulâtre." (p. 47).

1 200

In stock