[KOOPS (Matthias)]


Historical account of the substances which have been used to describe events and to convey ideas, from the earliest date, to the invention of paper. Printed on the first useful paper manufactured sole[l]y from straw.

Londres, T. Burton, 1800.

In-8 (275 x 165 mm), maroquin bleu marine à grain long, dos muet orné de filets dorés, triple filet doré, tranches dorées, grecque dorée intérieure, gardes de papier rose ; quelques légers frottements à la reliure (Reliure de l’époque).

Edition originale rare de cette histoire du papier par le britannique papetier Matthias Koops, pionnier de la fabrication de papiers recyclés et du papier de paille destiné à l'impression. Elle porte sa signature autographe et est ornée des armes du roi George III et d'une vignette finale.

Cette première édition fut la seule imprimée sur "the first useful Paper which has ever been made from Straw" afin de présenter ce papier au roi et sans doute à de potentiels investisseurs.

Koops indique à George III le caractère perfectible de son papier qui est un premier essai : « this paper is not yet in such a state of perfection as it will hereafter be [...] ».
Le roi avait accordé à Koops des brevets lui permettant de recycler le papier déjà imprimé et de fabriquer des papiers à base de paille, foin, chardons, chanvre, lin et différentes sortes de bois et d’écorces. Cet ouvrage s’inscrit parfaitement dans le cadre des recherches industrielles d’alternatives au papier chiffon dont l’utilisation croissante provoquait des pénuries.

Les quatre derniers feuillets composant l'Appendix sont imprimés sur un papier plus clair que celui du reste du volume. Il est annoncé comme étant seulement composé de bois mais nous soupçonnons l'utilisation de paille.

Très bel exemplaire relié en maroquin bleu à long grain.

Bigmore & Wyman I, p.399: "a very interesting work"

2 500

VENDU

Nous contacter